Publié dans C'est nouveau!, Court séjour, CULTURE & LOISIRS, expo, IDEE WEEK-END SEJOUR, voyager seul, VOYAGES

LOUVRE ABU DHABI ou LE Musée du désert

Samedi 11 novembre 2017 nous n’avons pas pu échapper à l’inauguration du musée universel exposant les trésors des civilisations millénaires & de grandes figures de l’art moderne et contemporain.

Comme j’ai envie d’y aller depuis que je l’ai vu! Je m’informe et prépare mon voyage bien-sûr !

Un chantier pharaonique qui a duré 10 ans et à sa tête le célèbre français JeanNouvel

Serait-ce juste une petro-monarchie qui souhaite ajouter une particule à sa fortune?

600 millions d’€, 5000 ouvriers et la fin du mythe que les Émirats seraient incultes et ne comprennent rien à l’art

Le Louvre… la marque culturelle la plus chic au monde.

L’histoire de la première franchise du Louvre à l’étranger née sous un ciel ombragé, ce projet à fait entrer Abu Dhabi dans la lumière.

Manuel Rabaté heureux directeur du Musée des sables

Un fond de 600 chefs-d’œuvre, Gaughin, Mondrian ou Magritte dont seule une moitié est exposée… les prémices d’une collection ambitieuse mis en scène par un autre français : JeanPierreCharnier, directeur scientifique de l’agence France-museums et pour le Louvre Abu-Dhabi :

je souhaite que les voyageurs débarquant sur l’île de Saadiyat découvrant le musée voient au sol des lignes géométriques qui partent de la rose des vents; elles se croisent comme sur une carte marine datant du XIIIe – XIVeme, avec des noms de lieux de la création de ces œuvres. Cela donne l’impression d’une scénographie du monde.

On dirait que toutes ces œuvres sont nées à Aboutir Dhabi et que du coup Abou Dhabi serait le centre du monde. Un dialogue entre les œuvres apparaît.

OASIS d’UNIVERSALITE DANS UN MONDE FRAGMENTÉ

Ce jeune conservateur anthropologue est très inspiré, philosophe :

Bouddha en Inde, Confucius en Chine et Socrate en Europe autour de 500 avant notre ère qui pensaient l’homme dans notre société, son destin individuel,son destin collectif qui marque profondément l’histoire de la pensée et de l’histoire continental

UN MESSAGE HUMANISTE

Le Musée d’Abu Dhabi les met ensemble, aucun autre Musée n’a fait ça.

J’aimerais que le visiteur est le sentiment que sa propre identité à lui se construit dans la relation à l’autre.L’ouverture aux autres, la relation à l’autre est un moment-clé de son épanouissement, de son devenir, de son développement

Initié en 2007 par le gouvernement de J. Chirac c’est E. Macron qui assiste à l’inauguration… quelle chance je trouve! toutes les petites vidéos comme si on y était, sur le site officiel sur Twitter https://mobile.twitter.com/hashtag/LouvreAbuDhabiOpening?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.louvre.fr%2Flouvre-abu-dhabi

Publicités
Publié dans BEAUTE, C'est nouveau!, cosmetiques, COTE D'AZUR Frenchriviera, Court séjour, IDEE WEEK-END SEJOUR, plage beach pool..., shopping, soins experts

Les crèmes solaires sont de sortie!

et parce qu’ils le valent bien, les solaires haute protection des laboratoires SVR, Filorga, Bioderma, Avène et Eneomey s’offrent un shooting dans un Palace de la French Riviera ! Et pour une fois, ce sont les hommes qui en parlent le mieux ! 😉
IMG_7394

Quand on interroge les laboratoires FILORGA,

qui accompagnent les femmes dans leur lutte contre le vieillissement cutané -et les hommes bien sûr !- ils nous confirment que le soleil est « notre allié des beaux jours : il booste le moral et le sommeil, fortifie nos os, est un guérisseur cutané (traite le psoriasis, le vitiligo et quelques autres) Mais ce n’est pas tout!

Il aurait un bienfait sur les cancers du sein, colon, etc et une exposition de 30 min environ diminueraient les risques cardio-vasculaires en diminuant la pression artérielle. (Etude publiée en 2014 dans le JID).

Le directeur de la communication du groupe, Anthony di Crescenzo nous présente la nouvelle gamme de solaires Filorga UV-BRONZE composée de 3 produits innovants, intègre un Facteur de Protection Solaire (spf) supérieur ou égal à 50, mesuré à la fois in-vitro et in-vivo. La Protection est photo-boostée grâce à la Photo-Activated Technology : activée par les rayons du soleil qui utilise la chaleur pour booster la protection solaire liée aux filtres en activant les systèmes de défense biologique de la peau… (tiens, cela me fait penser à la technologie utilisée dans la gamme de soins solaires amincissants Somatoline, vous vous souvenez?)
img_5318

Le principe : une stimulation intensive des enzymes détoxifiantes de la peaupour neutraliser les radicaux libres et le stress oxydatif générés par les UVA, UVB et les infrarouges aussi, dont on va parler de + en +.

Résultats : une protection qui s’ajuste au rayonnement solaire, et complète l’efficacité des filtres

 

 

Une texture incroyablement légère, pourtant bien présente, huileuse pour qu’on est bien le temps de l’étaler mais qui sèche très vite, pour un spf 50, spectaculairement non blanc, c’est cela qui est fou je trouve avec  le temps, nous bénéficions de progrès techniques incroyables! souvenez-vous comme nous étions  » tout blanc » , enfants, et même il n’y a pas si longtemps, ridicules quand nous sortions de l’eau!!

J’adore le toucher soyeux et la délicieuse odeur si sensuelle genre monoï (mais il s’agit de noix de coco) et de vacances au soleil!! Vous continuerez de l’utiliser de retour à la maison, comme un souvenir de sable chaud 😉

James a testé pour moi les nouvelles crèmes solaires SVR

et les a trouvé fantastiques, comme moi! Il a essayé le fluide toucher sec sur son visage et cela tombe bien, il déteste les textures épaisses et blanches, d’autant plus qu’il transpire beaucoup, se baigne, bref les pores dilatés : le toucher sec est invisible, il en a mis très peu et faut essayer pour le croire: quand on lit « crème mousse » sur un flacon on se dit de suite « qu’est-ce qu’ils sont allés inventer, encore! »  mais siiiiiiiiiiii c’est vrai : absolument pas une crème, encore moins fluide, s’étale comme une mousse -cela me fait penser à un masque hydratant qui crépite- sec au toucher en 2 sec et ensuite une peau douce de bébé comme j’ai rarement vu avec une crème, encore moins une solaire! c‘est l’effet BLUR justement, bien connu dans l’univers du make-up, fond de teint mousse…

BREF, JE L’ADOOOOORE !

Le parfum délicat est divin, solaire et floral/fruité à la fois; vous utiliserez l’équivalent de 2 ou 3 petit pois pour tout le visage et vous l’adopterez aussi, c’est sûr, pour son prix aussi, entre 12 et 15€ le tube (PVPC) 😉 C’est vraiment un produit type « parfumerie » pour son côté glamour comme un Lancaster ou Biotherm mais à un prix « dermato » en para-pharmacie, parfait,

merciiiiiiiiii SVR 😉

 

Henry lui a utilisé le spray pour le corps Avène

IMG_7468

il a une peau très réactive au soleil, son dermatologue lui a conseillé un indice spf 50+

et moi je lui ai fait découvrir la très haute protection en fluide minéral pour le visage, 50+ toujours, puisqu’il ne porte ni chapeau ni casquette; parfait pour les peaux intolérantes

Il aime la contenance, facile à glisser dans le sac, nous on l’aime aussi mesdames en légèrement teinté car on ne se maquille pas toujours pour passer un moment à la plage ou à la piscine; il est non-comédogène, on peut en remettre, c’est l’équivalent du poudrier vous savez, parfait pour cacher et lutter contre les taches pigmentaires ou suite à un acte esthétique pour éviter les cicatrices dues au soleil; l’équivalent dans un mini flacon, ça c’est top pour nous mesdames 😉

d’ailleurs je vous parlerai bientôt dans le cadre d’un article sur les conséquences d’expositions au soleil « non protégées » ou insuffisamment, des cancers cutanés et autres mélanomes, de l’excellent SunsiMed dispositif médical d’AVENE (labo Pierre Fabre), très haute protection UVB – UVA.

et un dernier test parmi les marques dites de « dermato »

J’ai allongé mes Cicabio 50+ de BIODERMA sur le transat et ils m’ont dit…. :

IMG_7470Optez pour un « stick » solaire, troooooop commode, à glisser dans nos petites pochettes, pour le bout du nez été comme hiver, mais ne riez pas, pour les sportifs émérites comme moi en paddle… mdrrrrrrrr ! et quand on a oublié sa casquette par exemple, il faut se protéger le haut des…. oreilles et oui! on en reparlera dans mon article à venir, plus « médical » 😉

là l’idée supplémentaire c’est « l’apaisement »… Alors bonne sieste sur la serviette duveteuse siglée ROYAL RIVIERA, qui embaume le jasmin, comme tout le parc d’ailleurs.

une courte interruption dans nos programmes, pour remercier ici ce palace 5* l’Hotel ROYAL RIVIERA calé entre la presqu’île St-Jean-Cap-Ferrat et Beaulieu-sur-Mer de nous avoir fait profiter de sa piscine hollywoodienne et de son décor féérique… just magic !

And now, let me introduce you…. Pauline Cardi experte ENEOMEY (ex Mene&Moy) et DERMACEUTIC laboratoires, pour une interview exclusive dans le cadre du congrès de médecine esthétique #SAMCEP2017 :IMG_7411

SUN CEUTIC 50+ sera une très haute protection solaire anti-âge car oui, nos clients-patients sont à la recherche de produits complets et efficaces : un soin de jour et une protection solaire; celui-ci protège 8h, c’est une vraie prouesse technologique, pour une protection optimisée, à large spectre : oxyde de zinc et dioxyde de titane sont des écrans minéraux micronisés pour une barrière physique stable contre les UVB et UVA, combines de filtres UV « dernières générations ». Pour le côté complet, et AA il contient de l’acide-hyaluronique, de l’aloe vera et un actif marin biomimétique (24 € PVPC le flacon 50ml)

Sunslight screen 50+ d’ENEOMEY

Et en ville? oui, on se protège! Pas d’odeur non plus évidemment, ni « effet blanc » j’aime son côté fluide, il contient de la vitamine E et promet d’être bien hydratant; il faut l’étaler un certain temps mais c’est surement parce qu’il résiste à l’eau, en plus de son large spectre de protection, c’est rassurant, on se dit qu’on sera bien protégée. (comptez entre 25 et 29€ selon où vous l’achetez)

LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ sur cette gamme de "cosmetologie dynamique"

il y en a tellement à découvrir, à essayer…. je vous promets de mettre à jour cet article régulièrement!

bonnes vacances à vous!

 

Publié dans C'est nouveau!, Court séjour, CULTURE & LOISIRS, IDEE WEEK-END SEJOUR, Nature, vacances, voyager seul, VOYAGES

AIGUES-MORTES… Si vivante !

​Et habitée! A visiter absolument par tous les vivants qui me lisent ici-bas!

Blason Aigues-Mortes

Je connaissais cette cité, un peu comme Provins à 2h de Paris, une autre tout aussi médiévale où l’on s’attend à chaque instant qu’un chevalier en armure surgisse de derrière un rempart, mais je ne me souvenais pas comme AIGUES-MORTES est si fringante, frétillante, colorée, et si riche par son histoire, certes et aussi par toutes les spécialités que ses habitants aiment à présenter, promouvoir, expliquer

Et maintenant suivez le guide, le long des remparts… 2000 ans d’Histoire nous attendent dans la cité royale construite selon la volonté du grand Roi Saint-Louis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors vous pouvez faire le tour des remparts puis vous arrêter, vous restaurer et flâner ensuite entre les échoppes, moi j’ai fait les 3 en même temps ! 😉 tant les vieilles pierres peuvent abriter des merveilles, comme une confiserie de sardines en chocolat, ou une savonnerie, ou une petite terrasse de bistro dévoilant indécemment le magnifique dessert du jour : une splendide tartes aux fraises! Et tout cela est intimement mêlé, chaleureusement servi par les les Aigues-Mortais et Aigues-Mortaises

 Et que de gourmandises, de spécialités!

avec sa propre monnaie, amusant, regardez les billets

Et au moment de partir, dernière surprise, un livre à la reliure si bleue que je le vois de loin ; un feuillet dépasse disant « ce livre est volontairement abandonné… Merci de le faire circuler après lecture afin qu’il continue à vivre. Bonne lecture !! Excellent non? IMG_6792

Alors évidemment, Aigues-Mortes au-delà des remparts vous aurez vu déjà au moins une fois en photos les salins roses, les flamants roses, moi j’ai croisé en chemin les fameux chevaux camarguais, blancs, sauvages. Ils ont fière allure ces cavaliers mais s’arrêtent au plus près du bord de la route, me sourient avec un signe amical… le bonheur!

 Prolongez un séjour inoubliable en Camargue, à 5 minutes des plages méditerranéennes !

et notamment au Mas de La Fouque, repère de nos âmes en quête de paix et des animaux sauvages… enchanteur ! A retrouver sur ce blog dans un article « à part » 😉

AGENDA

Du samedi 10 juin 2017 au dimanche 25 juin 2017
Exposition de Aline Jansen et Herrel
Chapelle des capucins – Place Saint louis
Entrée libre – Plus d’infos au 04 66 53 73 00

vous retrouverez toutes les infos sur le site de l’OFFICE DU TOURISME et surtout ne manquez pas la spectaculaire Blason Aigues-Mortes styliséFÊTE MÉDIÉVALE DE LA SAINT-LOUIS – 26 et 27 août en cette année 2017

 

Publié dans Court séjour, CULTURE & LOISIRS, IDEE WEEK-END SEJOUR, on oublie pas les Juniors !, voyager seul, VOYAGES

VALENCIA « Vous venez avec une envie de Paella, vous découvrez une double ration d’histoire! »

… Génial slogan de l’office du tourisme de Valencia et il y en a d’autres!

Vous venez avec une envie de mer et vous découvrez un océan d’amitié!

Elle est la troisième ville d’Espagne après Madrid et Barcelone. La ville de la soie, et de la fameuse paella valencienne 😉

En quelques dates, un peu d’histoire et enchaînement des événements qui nous éclairent sur cette ville féconde car le charme de cette ville espagnole, comme Séville, Tolède et bien d’autres ce sont les occupations successives…

...Romaine avant JC, chrétienne en l'an 300 après JC, en 1102, la famille du Cid et ses compagnons abandonnent la ville aux Almoravides. Pour Valence, la vie n'a pas été qu'un long fleuve tranquille: elle sera reprise définitivement aux musulmans en 1238, par Jacques Ier d'Aragon. En 1348 la peste noire atteint Valence et décime sa population. 

La Renaissance valencienne

Le xve siècle est celui de l'expansion et de la croissance de la culture valencienne, il est connu comme le siècle d'or valencien. Depuis le 18 mars 1437, le Saint Calice est conservé dans la cathédrale de Valence. La ville devient la plus peuplée de la couronne d'Aragon, en passant de 40 000 habitants en 1418 à 75 000 en 1483. La construction de grands palais et d'églises comme les Tours de Serrans ou le Micalet (clocher de la cathédrale de Valence). On érige la Bourse de la Soie Llotja de la Seda i dels Mercaders (1482), qui devient un des marchés les plus importants de Méditerranée où se retrouvent des marchands de toute l'Europe, spécialisés dans le commerce de la soie. C'est à Valence qu'est imprimé le premier livre imprimé d'Espagne. L'introduction de l'imprimerie valencienne engendre une multiplication des œuvres écrites.

La révolution industrielle (XIXsiècle) La ville devient une cité cosmopolite et le centre d'une aire métropolitaine de plus 1,5 million de personnes, troisième aire démographique, industrielle et économique d'Espagne. 

Le marché central et le marché de Colom sont construits, et en 1921, les travaux de l'actuelle gare de chemin de fer València-Nord s'achèvent. En 1936, pendant la guerre civile, Valence devient la capitale de l'Espagne républicaine, jusqu'en 1939.

En 1957, le fleuve Túria traversant le pays valencien sort de son lit : c'est la Gran riada de Valencia, qui motive des travaux d'aménagement majeurs dans les années ultérieures ; l'espace résultant redevient disponible pour l'urbanisation. 

La population triple, passant de 213 550 en 1900 à 739 014 en 2000.

L'agriculture constitue une part importante de la richesse de la communauté valencienne. Au sud de la ville s'étendent des rizières en bordure de l'Albufera, mais ce sont surtout les orangers et les cultures maraichères qui dominent, grâce à un fort ensoleillement, un climat doux et un système d’irrigation sophistiqué capable de récupérer les eaux de ruissellement ainsi que celles des nappes phréatiques pour alimenter les cultures. On trouve aussi, vers l'intérieur des amandiers, des caroubiers, des oliviers ainsi que des vignobles.

(source wikipedia)

Et c’est vrai qu’il y en a partout des orangers dans la ville!

Je vous propose de commencer la visite par les Jardín de Monforte (es)ou les Jardins du Túria, ancien lit du fleuve Túria, qui fut dévié du centre-ville dans les années 1960 après la dernière crue de 1957, pour arriver sur une 1ère porte de la ville fortifiée -il en reste 2 sur les 4 d’origine- merveilleuse, à escalader pour un panorama époustouflant sur la ville.IMG_5863

Vous n’êtes là que peu de temps? Optez pour le Tour complet du centre historique, organisé par l’office du tourisme pour ne rien manquer d’essentiel! (cliquez sur ce lien pour les tarifs et inscription, par petits groupes) Il qui inclut l’entrée dans la plus vieille église de Valencia (payant, 7€), la visite de l’intérieur de la Lonja (Patrimoine de l’Humanité) et une dégustation de « horchata et farton » (boisson et pâtisseries typiques) dans le Mercado Central.

Parcours idéal : basilique, cathédrale, S. Juan del Hospital, Plaza del Patriarca, palais Marqués de Dos Aguas, Plaza del Ayuntamiento, Plaza Redonda, Santa Catalina, Mercado Central, Lonja de la Seda, quartier El Carmen, palais de la Generalitat, tours de Serranos, palais de Benicarló. Tout cela en un peu plus de 2h.

Pour moi qui m’arrête toutes les 2 min prendre des photos, il m’a fallu 2 jours!

Si vous restez plus longtemps, vous ferez la route du graal et de l’art religieux , une visite guidée en vélo, du palais des arts, opéra, ferez une promenade en barque dans le parc de l’Albufera, un plouf à la mer…

Ci-dessous un calendrier des fêtes, ne ratez pas une grande célébration, cela vaut la peine, nous y étions en fin de Semaine Sainte, qui ajoute beaucoup à notre émerveillement et nez toujours en l’air vers les monuments et façades, et du coup à profiter des spectacles à chaque coin de rue, processions en costumes locaux, musique, fanfares, théâtre sur les toutes les grandes places, … on a cru vivre à l’époque du Bossu de Notre-Dame!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Petits veinards ceux qui iront en mai à Valence, un mois plein de traditions à ne pas manquer :

Le week-end du 13 et du 14 mai, nous célébrerons la fête de la Vierge de los Desamparados, patronne de la ville avec des concerts, des feux d’artifices, des processions, des messes et le transfert traditionnel de la vierge, le 14 mai à 10h30, à Plaza de la Virgen. À Plaza de la Reina se tient un des marchés les plus anciens de la ville, L’Escuraeta, où vous pourrez acheter de la céramique, des ustensiles de cuisine ou des récipients en terre cuite, typiques de la cuisine traditionnelle valencienne… (source: office du tourisme)

Et Pour le shopping?

Ben. Est bien aussi!! Un peu partout dans la ville de petites boutiques

Autour de l’incontournable El Cortè Ingles ne serait-ce que pour son restaurant au 6eme on the rooftop- métro Colum : à gauche le quartier bobo-chic avec nos Sandro, Maje, etc et des marques espagnoles encore trop peu méconnues et à droite une longue rue piétonne avec les inévitables -et sans doute indispensables- Zara, Mango, etc. et devinez? ByColette… la petite boutique niçoise !! C’est amusant.

Table et casse-croûte ?

Alors l’espagne, c’est un peu comme en Italie je trouve que c’est difficile de mal manger, surtout que nous nous régalons de tapas et on peut les voir avant de s’attabler! beaucoup de « mange-debout » vous choisirez de vous asseoir à table pour une paella Valencienne?

IMG_5891

les meilleurs tapas

 

Publié dans BEAUTE, C'est nouveau!, cosmetiques, LIFESTYLE, plage beach pool..., vacances

En avril ne te découvre pas d’un… Filorga!

PARI SEA & SUN…! (je sais, je fais des progrès en jeux de maux, merci ! )

y’a comme une urgence, là, j’ai dû avancer mon billet sur les crèmes solaires pour vous protéger m’sieurs dames car c’est ma 2ème journée plage cette semaine… Il est grand temps, donc et je suis inspirée !!! Certes vous n’êtes pas tous heureux Méditerranéens, pour les autres, vous aurez ainsi le temps de préparer votre panier pour les ponts du mois de Mai -nombreux cette année! 😉 – ou les vacances estivales.

Crèmes solaires 50 en 1 !

Alors au commencement, nous sommes blancs -ou on se trouve « blancs »- donc le spf 50 s’impose, en crème pour les enfants, plus épaisse donc plus protectrice. Blanc sur blanc, rien ne bouge, mais vous en remettrez, toutes les 2h ou après chaque bain, douche, sur une peau sèche… Il faudra donc en racheter -rapidement d’ailleurs si vous oubliez votre tube sur la serviette au soleil, le spf se détériore sachez-le, on y pense pas assez et ni les pharmaciens ni nos magazines préférés nous alertent encore trop peu la détérioration et sur les dates de péremption… Mettez les flacons à l’ombre pour conserver l’indice d’origine, encore une fois, je pense au enfants, petits et grands 😉 Et au fur et à mesure du brunissage de votre peau, vous aurez envie de passer au spf 30, spf 15, 10… 6 ? ou pas!

Car oui, pourquoi ne pas conserver tout l’été un indice 50 ?!? Que ne ni ! Bien sûr que vous bronzerez quand même, mais « intelligemment » si je puis dire, les cellules de votre peau auront le temps de se préparer, de se protéger, de fabriquer un max de mélanine, qui nous donne cette belle couleur dorée; vous la garderez plus longtemps!

Donc, quand on a compris que le soleil est responsable du vieillissement de la peau, on reste sur l’indice 50 je vous prie, surtout vous qui utilisez du naturel ou bio alors souvent l’écran est minéral, donc vous évitez les et les coups de soleil, voire brûlures (‘tit moyen mnémotechnique : UVB, B comme brûlure  😉 mais ne protège pas des méchants UVA responsables du vieillissement de la peau (UVA, A comme Age)

Ah nous y voilà, vous allez me rétorquer que les spf 50 font blanc, sur une peau hâlée, ça se voit trop, puis c’est long à pénétrer, il reste des traces blanches, surtout quand on sort de l’eau, mouillé, ça fait poule… haha! Eh bien non, plus depuis que nos chers chercheurs cosmétologues nous ont entendu et progressent.

 


Je viens d’avoir un vrai coup de coeur pour la gamme de solaires FILORGA, pour cet été, ça, c’est fait 😉 On connait bien cette marque maintenant, pour leurs soins experts anti-âge. J’utilisai déjà, depuis 4 ans au moins, entre autres, l’UV-defence 3 en 1 : spf 50, fluide, léger, sans trace blanche, anti-âge grâce à l’Acide-Hyaluronique notamment -fil rouge de la gamme- avec une action anti-tache… parfum neutre et non comédogène, etc. Bref un 50 en 1 quoi!  😉 D’ailleurs, moi qui suis sujette aux taches (mélasma) je l’utilise + de 8 mois/an en base de teint. Inutile de s’évertuer à les faire diminuer ou disparaître si on ne se protège pas à l’extérieur, non? à 19.90€ le tube 40 ml,  c’est parfait.

Mais on en veut toujours plus, non?

Protection OK mais il faut que ce soit un plaisir!!!

On a tellement aimé le petit spray Bioderma l’été dernier, sous la forme d’un petit brumisateur intelligent aussi en spf 50 et celui de poche SVR (souvenir InstaGram) mais seulement spf15, transparent, frais qui pouvait même traverser notre maquillage?!? Bon un peu trop « humide » tout de même, donc pas top en fait pour la tenue du maquillage justement…

IMG_5516
Pas toujours de parasol ou de chapeau  pour le déjeuner ou prendre un café en terrasse donc on se protège le visage dès le matin (photo du Plongeoir au port de Nice, notre QG ;-))

Les laboratoires Filorga ont réussi à améliorer ce concept et nous proposent une protection encore plus légère, telle une laque, sèche, on ne voit ni ne sent presque rien sur la peau! je me suis servie de cette Brume comme d’un sérum ce matin, il a séché instantanément sur mon visage, cou et décolleté. Puis j’ai appliqué la crème solaire -spf 50 (lien vers le site pour tous les détails) aussi- non blanche, fluide mais présente, très hydratante, confortable, légèrement parfumée mais pas une odeur persistante type monoï, non, très légèrement florale, voire un peu vanillée pour un résultat poudré, talqué c’est étonnant, nouveau et très très agréable (je ne connais pas tous les ingrédients : du coup sur le site on apprend qu’en effet, c’est un bouclier anti-âge avec une action aox (anti-oxydante) et un résultat matifiant, notamment, suis trop forte hihi;-)) Du coup un tube restera dans ma salle de bain, en remplacement de mon UV-Defence, -j’aurais ainsi la garantie que le spf50 ne s’altère pas- et j’en achèterai un autre pour le sac de plage

LE SAVIEZ-VOUS? Les indices se cumulent : un brumisateur spf15 + votre crème de jour spf 20 + une touche de crème teintée ou fdt spf 25 = vous êtes à spf50+ BRAVO !

Et attention, je garde le meilleur pour la fin : des 3 produits solaires UV-Bronze, c’est le flacon-spray solaire UV-BRONZE CORPS qui m’a le plus bluffée : ni gelée, ni lait- fluide, ni huile, ni une huile qui se transforme en lait ou en eau ou que sais-je encore; non… je cherche encore les mots: j »hésite entre une huile aqueuse ou une eau-huile-sèche…. aidez-moi je vous en prie, essayez-le et dites-moi comment vous décririez cette texture incroyable!!

Regardez ma petite vidéo : de loin, 20 cm, on devine une bruine, et on peut la masser, elle pénètre en 10 secondes et pendant ce temps, le parfum exulte… mais de très près à 3 cm de la peau, c’est une solution blanche, presque mousseuse… qui sèche immédiatement.

Du coup je réalise qu’il est parfait pour les peaux mates et noires!

Et alors côté parfumage, c’est très innovant aussi et très addictif… Là il s’agit d’un parfum gourmand, meringue-vanille-chouchou-gaufre-pomme d’amour… bref le stand entier de gourmandises d’une fête foraine! Non, non, pas écoeurant, du tout, il s’agit d’un sillage, un peu comme les huiles Nuxe, vous voyez? un shoot quoi ! 😉

Pour le corps, cela faisait 2 ans que j’utilisai entre autres les huiles sèches Nuxe pour leur odeur, leur efficacité et excellent rapport qualité-prix; parfois les spray & fluide SISLEY, pour leur indice élevé, véritables soins complets anti-age, non blanc ( souvenir Instagram) évidemment, ils ont « un coût » de massue 😉 -90€ environ le flacon- alors autant vous dire que je vais réaliser des économies cet année ! 29.90€ les UV-BRONZE de Filorga, et moins de 25€ le tube visage…. Très abordables pour des produits de compétition!

img_5318
UV BRONZE des Labo. FILORGA découverts au Congrès de la médecine esthétiques à Monaco début avril 2017

A vos tubes et à vos claviers mesdames pour nous donner vos goûts & avis sur le sujet des protections solaires !

IMG_5541 À la plage!

Publié dans coffee & talk, Court séjour, CULTURE & LOISIRS, ENTRE FILLES Girly secrets, FOOD & RESTAURANTS, IDEE WEEK-END SEJOUR, shopping, voyager seul

Marseille d’un jour, accrocheuse et acrostiche

bonjour à tous!

Je fête la création de la PAGE FACEBOOK de ce blog avec ce billet d’une très agréable mais courte -trop courte- journée passée à Marseille avec un Acrostiche* et une vidéo pour vous montrer ce port mythique, ces voiliers centenaires, la pêche du jour vendue à l’abri de l’impressionnante ombrière, ma trouvaille d’une petit restaurant au milieu de la nature et d’un potager pour reprendre des forces avant le moment magasinage dont cette ville commerçante a le secret…


Sans filtre aucun, la cité phocéenne est belle nature, entre ciel et mer azurs

MASSALIA cosmopolite hôtesse
Accueillante
Restaurant garden-lunch La Passarelle
Shopping décalé
Energie
Intemporelle
Love-me-moi-non-plus
Lontano perche va sano & piano
Ecolo?!

L’ombrière est un immense plafond miroir de 22 mètres par 48 mètres réfléchissant le quai des Belges, le port, la mer, le ciel, selon où l’on se pose pour l’admirer ou s’y admirer Lol. Création du Britannique Norman Foster -et l’agence phocéenne Tangram-

… réalisé par les architectes marseillais de Tangram. Entre art et architecture, il vient marquer d’une vaste surface, posée à 6 mètres au-dessus du sol, l’arrivée de la Canebière face à la mer ainsi que l’entrée de la station de métro « Vieux-Port/Hôtel de Ville ». je vous recommande cet autre « blog d’exploration » et cartes de Marseille très sympathique.


le site www.marseilletourisme.fr est très bien fait aussi, je vous le conseille et sans hésiter, régalez-vous des croustillants avis et voyages d’un de mes Travel blogs préférés : TRAVELMEHAPPY Merci!!

paradis des shoppeuses

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au fait, *Un acrostiche est un poème, une strophe … lues verticalement de haut en bas, la première lettre ou, parfois, les premiers mots d’une suite de vers composent un mot ou une expression en lien avec le poème. (merci wikipedia)

Publié dans breakfast, C'est nouveau!, Court séjour, FOOD & RESTAURANTS, HOTELS, IDEE WEEK-END SEJOUR, LIFESTYLE, PARIS Capitale, VOYAGES

La Villa Haussmann, ou dormir dans une galerie du Second Empire

Encore un hôtel luxueux mais pas que ! Celui-ci est « habité » oui, historiquement et c’est tout le paradoxe : il est « flamboyeusement » neuf et emprunt de l’âme amoureuse d’une des épouses de Napoléon, Joséphine de Beauharnais ou Marie-Louise d’Autriche…

Donc, oui, imaginez une déco revisitée entre style Napoléonien et trendy-chic… Et c’est tant mieux! On déteste les vieilles habitudes et réserver toujours le même hôtel, et on aime à être surpris et découvrir de nouveaux « palaces » ou très similaire, n’est-ce pas? c’est le cas avec LA VILLA HAUSSMANN !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai pu profiter d’une séduisante promotion pour fêter l’ouverture en décembre 2016 de cet hôtel prometteur : -40% sur la chambre… Nous sommes en mars, reconduite ou non, vous aurez envie de vous régaler vous aussi et de vous lover dans votre chambre si cocooning, à la moquette épaisse, rideaux et coussins en velours & soie, pour échapper au brouhaha parisien. Idéalement situé, à 2 pas des grands magasins, de l’Opéra, d’un des plus charmants Musées de Paris : l’Hôtel particulier Jacquemart-André. (Justement, depuis le 3 mars, découvrez l’expo  la  )

Mais je m’égare… où en étais-je… ah oui, ma chambre, et le souvenir de me lover entre ses oreillers « à la carte » et son lit duveteux, car c’est un point fort de ce groupe Socri, qui a compris ce que nous attendons vraiment d’un confort luxueux et mémorable, avec cet autre peut-être : d’immenses écrans TV même dans les chambres simples 😉

La Villa Haussmann rejoint l’écrin précieux de « la collection » de luxueux hôtels comme La Villa Maillot (1) à Paris aussi, le Grand Hotel thalasso & spa Loréamar de St-Jean-de-Luz (2), le Relais&Châteaux « Le Mas de Pierre » le 5* de la Côte d’Azur, etc.

Avant une journée qui s’annonce intense, un vrai breakfast comme on les aime, et pour clore cette journée de folie, shopping, expo, balade sur les quais, déjeuner sur un bateau-mouche ou sur le top d’un bus à impériale (encore!)

on se détend au spa, dans la piscine à la température i-dé-ale (avec des jets pour soulager et tonifier notre pauvre petit corps endolori) ou salle de sport pour môssieur -pardon pour le cliché, c’est tout moi ça- Euh… le hammam top luxueux... avant ou après ou les 2, as you want. Et là, c’est le nirvana jusqu’à 22h…

mais nous ne sommes pas tristes, car un dîner truculent nous attend ou, tiens pourquoi pas… en un room-service?

Exceeeeeelllent séjour à vous, à vous de régner sur Paris, la plus belle capitale du monde, non? 😉

(1) vous verrez 2 offres en mars 17 : 2=3 et/ou le petit déjeuner offert (à 28€, formiiiiiidablement bon et beau; je vous le conseille en attendant qu'ils re-proposent les fameux brunch-beauté mensuels... ;-)

(2) une autre offre en mars, saison "calme" ?

 

 

 

Publié dans Court séjour, Croisiere, CULTURE & LOISIRS, IDEE WEEK-END SEJOUR, on oublie pas les Juniors !, voyager seul, VOYAGES

Il était une île en Italie… L’île d’Elbe

Célèbre terre d’exil de Napoléon Bonaparte, c’est une très agréable surprise pour moi, inconditionnelle de la Corse, de retrouver celle-ci un peu chez  » sa voisine d’en face », plus italienne évidemment, mais avec moult points communs!

Je pose là le décor, et petit rappel historique…

Contrairement à ce qu’on a pu lire, Napoléon ne fut pas emprisonné à Elbe : il a choisi le lieu de son exil ; Elbe et ses habitants lui en sont toujours reconnaissants, encore aujourd’hui, partout on peut sentir son « passage » -qui a duré 10 mois-. Personnage important, accueilli et adulé comme un prince. Après la désastreuse bataille de Leipzig et suite au traité de Fontainebleau, Napoléon est déchu du trône de France et se retrouve à n’exercer le titre d’empereur que sur la petite île d’Elbe. Il a véritablement gouverné sur cette île et y a apporté de la « modernité ».  Il s’installe à la Palazzina dei Mulini, dans un des plus jolis coins de Portoferraio, entre le Fort Falcone et le Fort Stella. Au calme, avec sa mère et sa soeur, il réfléchit à sa revanche, et dans l’attente de l’arrivée de son épouse tant aimée, Marie-Louise, en vain d’ailleurs, elle n’est jamais venue…

Suivez le guide, c’est indispensable, papier, appli ou en personne car l’Île d’Elbe recèle des secrets sur les Médicis en plus des anecdotes Napoléoniennes, à travers les villas, les forteresses et les jardins. Il vous racontera les traditions de l’île, les histoires de pirates, d’empereurs et celles de ses habitants. (Pour plus d’histoires et anecdotes lisez l’ouvrage de Sandro Foresi « Napoleone pover’uomo », 1941).

Moi J’ai choisi de visiter la demeure d’été de Napoléon et de sa famille (instagram) : quelle merveille ! et quels détails croustillants de la vie intime de sa mère, de sa soeur… encore un lieu symbolique de son exil. On raconte que durant une promenade à cheval -activité qu’il pratiquait tous les jours- Napoléon arriva dans la vallée de San Martino: là, les bois feuillus, les vignobles et une maison donnant sur le golfe de Portoferraio : la Villa San Martino le subjuguèrent au point qu’il décida d’en faire sa résidence d’été, et le projet d’en faire le lieu idéal pour abriter ses amours. Il demanda un prêt à sa sœur Paolina, qui, pour satisfaire le désir de Napoléon, vendit quelques-uns des ses plus beaux bijoux, notamment un célèbre très beau collier de perles…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’heure où je vous écris, il fait 16° à Elbe sous un splendide soleil sans nuage… pour un voyage tarif dernière minute cliquez !

Musées, monuments antiques, panoramas époustouflants, l’île d’Elbe enchantera petits et grands! dans tous les domaines : historique, géologique, architectural, religieux ou environnemental. Les sites archéologiques, les points de vue à couper le souffle, les mines, les églises et forteresses… Et tout cela cuisiné à l’italienne, mamma mia!!!

Publié dans CULTURE & LOISIRS, IDEE WEEK-END SEJOUR, on oublie pas les Juniors !, voyager seul, VOYAGES

Aix-en-Provence ville d’Art et d’Histoire(s)

Ou quand les vieilles-pierres murmurent à nos oreilles…

Aix fait l’unanimité des visiteurs : c’est une des plus belles villes de France.

J’ai la chance de pouvoir m’y balader, à 1h30 seulement en voiture de Nice alors ce week-end je vous emmène ! Sur une journée, vous partirez à la découverte de la ville, à pieds; sur 2 jours vous prendrez le temps de visiter l’atelier de Cezanne, maison dans un parc arboré reste agréable -où pique-niquer- à la porte ouest de la ville, voire de visiter les villages perchés où se nichent d’autres ateliers d’artistes

Aujourd’hui je vous propose de partir du Cours Mirabeau l’artère principale, d’emprunter des rues, des passages et le tout le nez en l’air! En direction de l’hôtel de ville -ce quartier est aussi appelé Place des Cardeurs- et non pas quart-d’heure comme je l’ai longtemps cru à cause de la présence d’une maaaagnifique horloge dans la tour qui domine cette place

A Aix, tout est à regarder, à admirer, vous chercherez à savoir, à comprendre (pourquoi moult façades sont-elles penchées? Dans quelle langue les rues sont retranscrites? Du provençal peut-être? Par exemple « carriero dei menudiero »

Munissez-vous d’un guide gratuit à l’office de tourisme sur la Place de la Rotonde, départ du jeu de piste. Attention, on s’attend à chaque instant à ce qu’un chevalier en armure du Moyen-age surgisse au détour d’une ruelle, des moines ventrus comme l’ami de Robin des Bois, (son nom déjà?) voire un char romain, pourquoi pas!

Le charme de cette ville c’est aussi le résultat d’une rénovation de qualité, du talent des « artistes » qui ont su la moderniser aussi dans le respect du patrimoine historique. Entrez dans les banques du cours Mirabeau, vous serez stupéfaits par la beauté et l’authenticité des cours intérieures, des jardins, oui c’est permis et ils sont habitués les Aixois à ce que l’on photographie les porches, leurs plafonds, etc. Sauf Sephora, défense de prendre des photos des voûtes de l’ancien couvent : une merveille Bon, j’en ai pris une quand-méme, (ci-dessous)

Photos interdites mais nous avons l'imagination fertile!
SEPHORA entre les murs de l’ex-couvent des Carmes

Vous pouvez décider de parcourir la ville à la recherche des 12 places et fontaines les plus remarquables d’Aix et si vous avez une journée supplémentaire optez aussi pour le musée Granet et le centre d’Art CAUMONT, non moins imposante propriété, à 2 pas du cours Mirabeau, un authentique hôtel particulier, comme très nombreux à Aix. En ce moment, une expo sur « Marilyn sous l’oeil des photographes » (un peu chère peut être, l’entrée 12€) mais surtout, prenons rdv pour l’expo TURNER en mai !

Et surtout profitez des journées du Patrimoine pour visiter les hôtels particuliers fermés au public le reste de l’année comme le splendide hôtel Boyer de Fonscolombes -ou d’Eguilles- les thermes Sextius en principe réservées aux clients de l’hôtel, qui profitent des thermes d’origine romaine, jouxtant la Tour Tourreluque du XIVème s.

Et maintenant, très important, mes conseils pour les pauses déjeuners, goûters et dîners !

Déjeunez coté Cours Sextius au Le Garde-Manger  « le nouveau nid gourmand et coquet », les filles adorent, entre copines mais à emporter souvent, les hommes hommes aussi!

pour déjeuner en terrasse au soleil ou dîner à l’intérieur (en mezzanine?) seul ou en groupe de copains un burger-maison à tomber… C’est chez Marie-Georgette  spécialités new-yorkaises et londoniennes revisitées sur place ou à emporter, bon appétit!

Sur le pouce mais en portion généreuse, Séverine vous attend, avec ses amies, au Tomate et Basilic, quartier de la cathédrale St Sauveur -et son fameux cloître- formules à moins de 8€ et ses crêpes…. hummm enfin un vrai bon petit goût crémeux et vanillé pas comme la majorité des crêpes dans la rue à emporter… #homemade #healthy

et quand « beurk les sandwiches » yummy les piadine ! Er pour savourer les meilleures allez à Via Italia  (suis pas très TripAdvisor mais là le lien de la liste des 10 meilleurs italiens d’Aix, assez juste pour une fois, à choisir selon le quartier où vous serez affamé).

Petite faim? heure du goûter? alors où trouver un esquimau fruité sans colorant, sans conservateurs LosPistoleros ? Aux délices du Palais, place des Prêcheurs ou chez CrepWay savourez également des crêpes de la délicieuse Fanny, en haut du cours Mirabeau.

Université IMGT rue Gaston de Saporta

Je vous souhaite une très jolie découverte et belle balade!

Place et fontaine des 4 dauphins
Entrée de l’hôtel de Galice
Publié dans BON PLAN, C'est nouveau!, coffee & talk, CULTURE & LOISIRS, expo, FAMILY, FOOD & RESTAURANTS, IDEE WEEK-END SEJOUR, LIFESTYLE, PARIS Capitale

Le Musée d’Orsay… pour une pause gourmande, le saviez-vous?

N’hésitez plus lors de votre prochain séjour à Paris : passez 1h ou 2 au Musée d’Orsay !

Vous ne serez jamais déçus, toujours une belle expo à découvrir mais pas seulement.

Ce week-end de fin janvier 2016img_0972

à l’occasion de la rétrospective du plus jeune des Impressionnistes, Frédéric BAZILLE j’ai pris beaucoup de plaisir à revoir tout l’étage qui leur est dédié et aussi très très agréablement surprise par…1 bar et 2 restaurants! si, si -c’est important non 😉 ?!-

Derrière cette fameuse horloge de la gare d’Orsay jadis, situé au premier étage du musée, se cache un fabuleux restaurant « d’époque » où on imagine arriver en « train à remonter le temps » 😉 Depuis son ouverture en 1900, cette salle, classée Monument historique a été rénovée plus d’une fois mais les plafonds peints et les dorures sont authentiques et le mélange avec les équipements modernes et design sont très réussis. C’est un véritable enchantement et différent à chaque rdv car ce soir par exemple, nous profiterons d’une expo dédiée à l’artiste qui a commis les chaises très colorées du restaurant notamment, EDRA. Pour en savoir plus, consultez la page FB

salle-restaurant-musee-orsay

et un régal pour nos papilles également !

Côté cuisine, le chef Yann Landureau élabore une cuisine traditionnelle française, ponctuée de plats originaux en lien avec l’actualité du musée. Entrée + Plat ou Plat + Dessert 22€ (menu enfant jusqu’à 10 ans à 7.90€ qui dit mieux?) et superbe dîner après une visite en nocturne du Musée : 57€

Téléchargez la carte du restaurant !

Autre très agréable surprise, à la sortie de la Galerie des Impressionnistes, le Café Campana prolonge la magie et le rêve… Dessiné par les frères Campana, célèbres designer brésiliens, « le café vous transporte dans un univers « onirico-aquatique », directement inspiré d’Emile Gallé et hommage à l’Art Nouveau ».

Personnellement j’ai eu l’impression de traverser une salle du sous-marin de 20 000 lieues sous les mers de J. Verne. 😉 je n’y ai fait qu’une pause à l’heure du tea-time entre 2 galeries, mais impossible de résister aux pâtisseries et j’ai bien l’intention d’y déjeuner un jour prochain! salades, assiettes façon bistrot parisien entre 15 et 19€,  des quiches au risotto entre 13 et 17€ et des desserts à se damner entre 7 et 9€… bref tarifs/CARTE à telecharger  pas du tout exagérés pour le lieu! moi j’ai craqué pour Part de cake Agrumes Citrus à 5.90€ … hummm et LE CHOCOLAT CHAUD est un VALRHÔNA ! Chocolat pur cacao (à 5,10 €) et la prochaine fois je goûterai le Chocolat à la cannelle (5,40) #yummy

Horaires:  du mardi au dimanche de 10h30 à 17h, et le jeudi nocturne de 11h à 21h.