Publié dans breakfast, COTE D'AZUR Frenchriviera, Court séjour, FOOD & RESTAURANTS, HOTELS, IDEE WEEK-END SEJOUR, LIFESTYLE

Le Negresco, 100 ans de magie accessible

Le Palace de la côte d’Azur n’est pas réservé à une seule élite!!

Non, non, vous comme moi, vous pourrez y dormir, rêver, contempler, vous délecter d’un cocktail au bar mythique, jazzy où Hemingway aurait pu se plaire, c’est sûr et au réveil le lendemain, d’un gourmand petit-déjeuner à La Rotonde, le restaurant-manège enchanté.

Il figure comme l’hôtel Sacher de Vienne, le Ritz de Paris ou l’hôtel Astoria de Bruxelles, parmi les lieux mythiques de l’hôtellerie de luxe. C’est un 5 étoiles depuis 2009. Architecte Édouard-Jean Niermans achevé en 1913. Propriétaire Jeanne Augier Drapeau : France

Un peu d’histoire, tellement baroque, comme ce palace : « En 1957, l’hôtel est racheté par Jean-Baptiste Mesnage dont la femme venait de subir une intervention chirurgicale : étant en chaise roulante, Le Negresco est à cette époque le seul hôtel à disposer d’un ascenseur pour chaise roulante9. Celui-ci le confie à sa fille Jeanne qui vient d’épouser Paul Augier, avocat et homme politique niçois. Il est à noter qu’à l’époque, de nombreux hôtels de la Côte ont souffert de la Seconde Guerre mondiale et ont été vendus, découpés en appartements6. Ses nouveaux propriétaires commencent à l’enrichir avec de nombreuses œuvres d’art comme la Nana Jaune de Niki de Saint Phalle qui trône dans le salon Royal, des portraits de monarques, de nombreux bustes dont celui de la reine Marie-Antoinette, et transforment ainsi le Negresco, en hôtel-musée qui accueillera finalement 6 000 œuvres et objets d’art français13. » (source wikipedia) Vous verrez dans un des majestueux escaliers, une grande photo en noir & blanc de Mme Augier avec Dali, entre autres 😉

La signature de cet hôtel emblématique est : « Le mariage de l’ancien et du contemporain est la marque du Négresco » comme c’est bien dit. en effet, on entre dans un véritable musée ou galerie d’art, comme dans un cabinet de curiosités (je pense aux toilettes messieurs par exemple) mais 2 ou 3 enfants chahutent entre les colonnes et au bar, la musique live couvre à peine le murmure des amateurs de liqueurs et de cocktails aux recettes aussi anciennes que le palace lui-même (heureusement, on a plus droit d’y fumer le cigare 😉 alors c’est déstabilisant…. Le wifi est excellent, gratuit, dans tout l’hôtel, les chambres mais la TV LCD est petite et cachée dans une armoire quelque peu rustique aux petites portes grinçantes comme si il fallait la cacher, telle une verrue dans une chambre « d’époque ». Le site de l’hôtel nous éclaire « chacune des 96 chambres et des 21 suites a été inspirée par les périodes les plus remarquables de l’art français. Du style Louis XIII à l’art moderne, cinq siècles d’histoire y sont représentés. » Attention je vous rassure de suite : cet hôtel et les chambres ne sentent pas la poussière, il est implacable de propreté et la salle de bain est carrément branchée, design et moderne

N’oubliez pas de visiter le Musée Massena juste en face, -merveille qui m’a inspiré un de mes précédents articles-  vous aurez peut être une vue sur son jardin florissant et/ou la mer, et sa Promenade des Anglais.

Profitez des tarifs basse-saison 😉 Invitez votre cher et tendre ou dulcinée pour vous cultiver et vous fabriquer de jolis souvenirs pour la vie.
Offre Printemps – 1,2,3 Soleil

Et si c’était le moment? Et si vous profitiez de tout le confort du grand palace de la Côte d’Azur à des conditions exceptionnelles? Votre chambre vue mer à un prix réduit de 30%, le petit déjeuner buffet inclus et, printemps oblige, un cocktail tout en couleur offert avec de vraies pétales à déguster! Offrez-vous dès maintenant ce séjour fleuri, c’est le moment de goûter aux douceurs d’une Riviera aux airs de bonheurOffre disponible du 1er avril au 20 juin 2017 inclus, selon disponibilités

Publicités
Publié dans Croisiere, IDEE WEEK-END SEJOUR, LIFESTYLE, shopping, voyager seul, VOYAGES

suite article croisière Clubmed2 Caraïbes

Dans un article précédent, vous avez pu découvrir les 1ères escales de cette croisière au départ de Fort-de-France en Martinique : Les Saintes, Virgin Gorda, San Juan à Puerto Rico et St John la plus belle surprise de la semaine… A suivre, pas des moindres: St Barthélémy, Anguilla, Pointe-à-Pitre

Saint-Barth’ la glam-chic, un monde à part

C’est Christophe Colomb qui l’a baptisée ainsi du nom de son frère Bartholomé en passant au large en 1493. Encore un réveil au mouillage et un petit déj’ copieux sur le pont tribord, pour une vue époustouflante sur sa capitale, Gustavia. Mais ce matin, on ne traîne pas, car Patrizio nous emmène pour une marche sportive de 6 km. du fort Gustave, au fort Oscar, waouhhhh petite pause au-dessus de Shellbeach, là, pas de sable, un tapis de coquillages… Sublime !

La plupart des 9000 habitants de ce gros caillou de 25km2 descendent de huguenots bretons et normands, débarqués au XVIIème siècle; on y parle donc français 😉

Située à 30km au sud-est de St-Martin et à 175km au nord-ouest de la Guadeloupe, parmi les îles basses et faiblement arrosées des petites Antilles, au paysage marqué par l’aridité. L’atterrissage est célèbre car risqué, sur le seul endroit à peu près plat. Dès que l’on s’aventure un peu, c’est le charme envoûtant d’une nature sauvage piquée de petites maisons de toutes les couleurs, vives, goodvibes et ambiance musicale locale un peu partout… Aujourd’hui l’île est devenue synonyme de tourisme de luxe, depuis sa découverte par les milliardaires, Rockfeller en tête. Alors peut-être croiserez-vous une star au NikkiBeach mais sachez qu’il n’y a pas d’ambiance de folie à la nuit tombée, ici ce n’est pas ST-Trop’ : les boutiques ferment à 19h30 et sont fermées le dimanche. Qu’importe! Un apéro gourmand et un départ en fanfare nous attend sur notre beau plus grand voilier 5 mats du monde, le Clubmed2 😉

Profitez des anses de sable fin et des eaux limpides, décors de cartes postales. Je vous suggère de louer un quad (/1 à 2 pers) afin de faire le tour de l’île en toute liberté !

Anguilla : archipel étonnant !

Imaginez une longue île paresseusement installée dans les Antilles orientales, d’où son nom certainement donné par Christophe Colomb en 1493, jamais à court d’inspiration pour trouver des noms aux îles et îlots des environs.

Avec plus de 30 plages superbes, des récifs de corail à couper le souffle, on peut encore se retrouver seul sur une plage, malgré le nombre croissant de touristes. La population de l’île, environ 17 000, descend essentiellement d’Africains et de plus en plus de Nord-Américains et d’Européens les rejoignent en une intéressante mosaïque culturelle. Ils vivent traditionnellement de la production de sel et de la pêche au… homard!! et de l’agriculture. Les devises américaines qui affluent risquent de changer le profil de cette île étendue… Je vous invite à vite profiter de ses plages désertes, comme ShoalBay et peut-être viendrez-vous pour assister à une des régates des plus remarquables, moments très festifs (début mai) ou au carnaval en août. On y parle anglais 😉

Pas de photos de plages sublimes, trop occupée par l’escale sur la plage sublime SandyGround, la marche aquatique d’1h30 jusqu’à une épave, des baignades et des shooting avec les copines ! 😉img_5375

 

Pointe-à-Pître, animée le jour, déserte la nuit

La ville tient son nom d’un Hollandais, Pieter, qui selon la légende, aurait vendu son poisson sur le front de mer. Au marché, près des quais, s’empilent aujourd’hui des montagnes de fruits et légumes.

Un mot sur la Guadeloupe : formée en fait de 2 îles accolées, séparées par un étroit chenal d’eau de mer : la Rivière Salée. Grande-Terre est la plus petite des 2, logique ;-), plus aride, plus plate, elle abrite Pointe-à-Pitre, la plus grande ville et le centre commercial. basse-terre est plus haute (on continue en toute logique 😉 la plus vaste, la plus verdoyante et comprend la capitale politique, Basse-terre qui se blottit au pied du fameux volcan de la Soufrière.

La Riviera Guadeloupéenne avec ses hôtels bordant la plage commence par Le Gosier ; c’est un îlet qui doit son nom à une colonie de pélicans qui avaient élu domicile dans le port.

Plage de Sainte-Anne s’enorgueillit d’être la plus belle plage de la Guadeloupe, c’est le fief du Clubmed La Caravelle, superbe, je vous la conseille, en accès libre, 10€ le transat à la journée, et plusieurs formules si vous souhaitez y déjeuner, déguster des rhums au bar (fichtre, il s’agit quand même d’une spécialité locale, non? canne-à-sucre visiter une rhumerie) etc et profiter des activités sports terrestres et club nautique #BONPLAN .;-)

Publié dans COTE D'AZUR Frenchriviera, Croisiere, CULTURE & LOISIRS, IDEE WEEK-END SEJOUR, on oublie pas les Juniors !, voyager seul, VOYAGES

Y’a pas d’âge pour une croisière !

…et pour les « d’jeun’s » comme nous, l’idéal c’est le Clubmed2 !

On n’attend pas la retraite pour découvrir le monde à bord d’un bateau! Alors évidemment, si vous optez pour un yacht ou un grand catamaran c’est plus sexy que ces énormes bâtiments de 8 étages gâchant souvent un peu le paysage, moi j’ai choisi de croiser en mer des Caraïbes sur le plus grand -et le plus beau- voilier du monde, le 5 mats du Clubmed2, c’est juste idéal et parfaitement « amazing »!

Alors évidemment il en existe plusieurs, différentes escales, voire différents thèmes par exemple « golf » ou « rhum & cigares » moi j’ai choisi et je vous propose de vous faire découvrir des îles que je ne connaissais pas comme les Iles vierges britanniques ou américaines.

Départ de Fort de France

La « Capitale » de la Martinique, L’hôtel Karibea Resort Ste-Luce de la chaîne Karibea Hotels et le Clubmed Les Boucaniers seront l’objet d’articles séparés, à consulter ! Merci d’avance pour votre intérêt 😉

Les Saintes, un petit paradis où il fait bon vivre

Archipel constitué de 2 petites îles : Terre-de-haut et Terre-de-bas et de 5 rochers. Tout près de la Guadeloupe. On y parle français car les habitants ont gardé le souvenir des ancêtres normands qui colonisèrent l’archipel. Des maisons blanches aux toits rouges entourées d’hibiscus, on s’émerveille des baies profondes aux multiples facettes de bleus et des monts volcaniques. D’ailleurs une petite rando s’impose pour photographier ce panorama de rêve – attention ca grimpe !-

Notamment pour accéder au Fort Napoléon, sur le promontoire qui culmine à 114m, soit comptez 30 min à pieds; sinon vous louez déjà un scooter ou petit véhicule électrique et vous continuerez avec pour faire le tour de l’île. Un arrêt s’impose à la plage de Pompierre pour pique-niquer à l’ombre. Puis rejoignez Terre-de-Haut pour faire une sieste ou marcher sur la plage du Pain de sucre, sable fin, eaux turquoises, et spot de plongée libre.

Les Saintes font partie de ces « îles rares » auxquelles les marins du monde entier vouent un attachement particulier. Moi aussi, je suis en admiration devant la simplicité de la vie ici et de ses habitants : ils discutent entre eux sur le pas de la porte de la poste ou de l’épicerie et sourient ou renseignent les humbles touristes que nous sommes avec bienveillance ; ils sortent de la boulangerie 1 baguette sous le bras, calmes, il ne manque plus que le béret et peut-être que la bouteille de rouge est-elle déjà dans le panier 😉 j’aimerais rester là pour toujours, tellement cette île fleure bon une certaine qualité de vie…

la croisière commence bien!

Virgin Gorda : Souvenirs magiques !!!

Je commence par la fin de la journée : ne ratez pas le green flash : le coucher de soleil aux rayons verts, spectaculaire!

Là le ClubMed2 nous surprend et nous gâte avec un splendide pique-nique-langouste-géant avec un restaurant de plage privatisé spécialement à notre attention : Fisher’s Cove, je vous le recommande pour y déjeuner (évidemment, nous sommes près de 200 personnes) Le club nautique est transféré également donc à nous paddle, canoé et kayak…

Une autre plage encore plus belle, SpringBay à ne pas manquer où notre cours d’aquagym dans la mer en fin de matinée nous a mis en appétit. Vous suivrez la crête de l’île pour profiter des plus beaux panoramas et suivez les petits sentiers qui nous mènent aux célèbres « baths » formations granitiques échouées sur la plage, formant de petites criques où on peut se baigner Alors pour ceux qui ont certainement l’estomac plein -impossible autrement- mais le coeur léger, une marche sportive pour visiter l’île -à l’heure de la sieste…? des amateurs? ben oui, y’en a toujours, je sais pas comment font-ils….

San Juan de Puerto Rico : décevante…

Attention, d’autres ont adoré cette escale sur le Thème « La découverte de la vieille ville »… Personnellement, je me suis sentie un peu à Disneyland, vieille? pas si vieille dirait-on, le vieux Nice (my sweet home), la Canebière de Marseille ou le Marais à Paris sont bien plus pittoresques! C’en est presque comique. Paradis du shopping? euh, non, pas du tout non plus… Eventuellement une balade sur les remparts de la ville pour en faire le tour, et rejoindre l’immense et

Plaza de Armas, où un imposant fort se visite. Ne manquez pas la visite de cathédrale St-Jean-Baptiste et surtout les petits commerces alentours, des galeries essentiellement, d’art local, dans des demeures aux façades colorées à l’intérieur comme à l’extérieur, sur des places à la flore luxuriante (photos)

Les formalités douanières et le passage devant les autorités obligatoire sont fastidieuses et contraignantes bref, escale pas indispensable (je crois d’ailleurs que le clubmed2 va supprimer cette escale de son programme)

St John : la surprenante!

Sur la plus petite et la plus belle des 3 principales îles vierges américaines, la nature règne sans partage! L’impact des hommes est minime, et le résultat fait des envieux aux Antilles. Pas moins de 40 criques aux mille nuances de bleu, vert turquoise et émeraude ourlent des plages de cartes postales au sable blanc étincelant, bordées de forêts de cocotiers, luxuriantes, qui ont englouti les anciennes plantations danoises. Fleurs, fougères et papillons abondent.

Nous choisirons de nous baigner à CinnamonBay (plage de la cannelle, c’est vrai que l’air embaume les épices ici) N’hésitez pas aux heures chaudes et si vous ne pouvez trop vous exposer au soleil, de grimper dans un de ces fourgons taxi ouverts pour faire le tour de l’île. Les chauffeurs sont bavards pour notre plus grand plaisir -mais in english only 😉 !-

Plus « roots » que la glam St Barth, j’ai adoré y faire du shopping car il s’agit de partager et d’échanger avec les habitants, très jeunes, à chaque coins de rue, dans la moindre échoppe, parfums, essences, recettes et des bars sur la plage, très sympas, ambiance très cool, reggae dans tous les énormes 4×4… Vraiment dépaysante!

A suivre : St Barth, Anguilla, Pointe-à-Pitre

 

 

Savoir écrire pour mieux séduire… ;-)

En règle générale, les noms composés sont formés de deux éléments : un verbe et un nom (un tire-bouchon), deux noms (un balai-brosse), un adjectif et un nom (une belle-fille)… Mais parfois, ils comportent plus de deux éléments, tous reliés par des traits d’union. Ces noms, également appelés « phrases-mots », sont toujours invariables. Si certains sont passés…

via Du baise-en-ville au va-nu-pieds : ces mots composés à rallonge — Actualités – Le Projet Voltaire

(visuel : tableau Magritte expo BEAUBOURG janvier2017)